Description du projet

Description du projet
Les attentats terroristes exécutés en janvier et en novembre 2015 à Paris ainsi que l'arrivée massive actuelle, en Europe, de personnes en quête de protection venant de l'Afrique et du Moyen Orient posent de nouveaux défis aux sociétés européennes en vue du façonnement d'une coexistence pacifique sur le territoire européen. Le thème de l'accueil de réfugiés et de demandeurs d'asile au sein des pays européens suscite de nombreux peurs (la surexploitation des systèmes sociaux existants, le danger supposé de l'islamisation de nos sociétés…), divise les classes politiques ainsi que les sociétés européennes et soulève enfin la question suivante : Quelle Europe voulons-nous, et comment intégrer les nouveaux citoyens venant de pays dont la culture est étrangère à la nôtre ?

C'est dans cette lumière qu'il faut comprendre le retour aux " Etats-nations " requis par une partie de la société et de l'élite politique ainsi que le succès des mouvements populistes, voire extrémistes, de droite et de gauche tels que l'AfD (Alternative für Deutschland, Alternative pour l'Allemagne) en Allemagne ou le Front National en France. La mise en cause des valeurs communes de l'Europe, qui représentent son fondement social, se trouve explicitement au cœur de ces développements. L'an 2015 signifie ainsi une césure socio-politique qui soulève les questions suivantes : Quels nouveaux conflits de valeurs résultent des développements politiques actuels ? Quels conflits de valeurs existants trouvent un nouvel objet et/ou sont amplifiés ? Quelles valeurs sont actuellement indispensables à la cohésion interne et entre nos sociétés ? Quelle est la compréhension de ces valeurs par les différentes religions qui coexistent au sein des sociétés européennes, et comment est-ce qu'elles les mettent en pratique? Quelles en sont les conséquences pour nos sociétés ?

Sur la base de ses compétences établies depuis longtemps dans le domaine de la transmission de valeurs aux jeunes et aux jeunes multiplicateurs, l'Académie européenne vise à étudier exactement ces questions dans le cadre de son projet " Vivre ensemble, vivre en paix " d'une durée de deux ans. L'accès aux jeunes citoyens et leur intégration dans la vie politique constitue une des priorités d'une organisation comme l'EAO, qui promeut la société civique européenne en raison de sa mission de formation européenne. Il est également judicieux de se concentrer sur ce groupe-cible dans la lumière du thème du projet.

Objectifs du projet
Dans une première démarche, le projet vise à discuter, dans une perspective pluridimensionnelle (politique, culturelle, religieuse et civique), les questions-clé mentionnées ci-dessus avec les jeunes multiplicateurs engagés dans la formation (internationale) de jeunes. Dans ce contexte, l'objectif principal de l'EAO est de jeter des ponts entre les personnes issues de différents milieux, cultures et religions dont, par conséquent, les valeurs diffèrent également. Dans une deuxième démarche, un " Tool kit du vivre ensemble " sous forme digitale devra être élaboré par les jeunes multiplicateurs sur la base des résultats de la première phase. Ce kit vise à a) encourager les jeunes à réfléchir sur les contenus dans le cadre de rencontres internationales et b) fournir les bases méthodologiques nécessaires à ces fins (sous forme de modules). Afin d'assurer l'accès au thème lors des rencontres internationales, sous quelque forme que ce soit, ce sont surtout des méthodes pédagogiques basées sur le vécu qui seront appliquées. Cette approche combine ainsi les accès cognitifs et émotionnels. Il est prévu de fournir ce tool kit en langues française, allemande et anglaise.

Partenaires et participants au projet
En premier lieu, ce projet est destiné aux jeunes multiplicateurs issus de la grande région SaarLorLux et actifs dans le domaine de la formation internationale des jeunes.

Durée du projet : 2 ans

Equipe

Stéphanie Bruel, Directrice du département
Etude d'histoire, de langue et de littérature allemandes et des sciences politiques à l'Université Paris X – Nanterre
Contact : 0049 6873 662-443, bruel(at)eao-otzenhausen.de

Sophia Rickert
Projektkoordinatorin
Freie Mitarbeiterin für das Projekt
„Vivre ensemble, vivre en paix“
vivre.ensemble(at)eao-otzenhausen.de

Séminaires et formations

  • formations pour multiplicateurs
  • évènements pour collégiens / lycéens (formations de base)
  • évènements pour étudiants (formations de base et axées sur un thème défini)
    colloques (conférences d'experts)
  • conférences individuelles et / ou séries de conférences axées sur une thématique commune
  • ateliers de travail
  • projets individuels

Projektpartner

Projektpartner

 

 

 

 

 

 

Contact :
Europäische Akademie Otzenhausen gGmbH
Stéphanie Bruel
Europahausstraße 35
66620 Nonnweiler
Tel.: 0049 6873 662-443
Fax: 0049 6873 662-350
eMail: bruel(at)eao-otzenhausen.de